www.athle.fr
Accueil
compétition - découverte - santé - loisirs - marche nordique - running
Actualités
LEST WE FORGET* LE COQUELICOT 42 ATHLÉTISME SE SOUVIENT…
Commentez cette actualité
11 Novembre 2022 - Comité Directeur
LEST WE FORGET* LE COQUELICOT 42 ATHLÉTISME SE SOUVIENT…

La fleur COQUELICOT a été adoptée comme Symbole du Souvenir à la mémoire des combattants tombés sur les champs de bataille lors de la Première Guerre mondiale 1914/18, pour le compte des pays du Commonwealth (Royaume-Uni, Canada, Australie, Nouvelle-Zélande….) et des États-Unis, à l’instar du BLEUET pour la France.

 

L’Armistice, signé le 11 Novembre 1918 entre à 5h12 et 5h20, marque la fin de la Première Guerre mondiale (1914/18) et la capitulation de l’Allemagne. Le cessez-le-feu est effectif à onze heures et ce pour une durée de 36 jours, entraînant dans l’ensemble de la France des volées de cloches et des sonneries de clairons annonçant la fin d’une guerre qui a fait plus de 18 millions de morts et des millions d’invalides ou de mutilés. Les Généraux allemands et alliés se réunirent dans le wagon-restaurant aménagé du Maréchal FOCH, dans la clairière de Rethondes en forêt de Compiègne. 

 

A la suite de cette Armistice, le 28 juin 1919, le Traité de Versailles met fin à la Première Guerre mondiale de 1914/.18.          

Un ouragan terrible avait ravagé la vieille Europe, balayant comme un fétus de paille les vestiges d’un monde usé. Les temps nouveaux étaient à la reconstruction. 

Le sport, reprenant ses prérogatives, devenait un moyen (modeste mais efficace) d’effacer de la mémoire les casques pointus et les taxis de la Marne.

En 1915, un médecin militaire canadien, le Major John Mc CRAE est revenu d’YPRES, en Flandres Belges, avec 13 lignes griffonnées sur un bout de papier qui débutaient comme suit : « IN FLANDERS FIELDS, the poppies blog _ Aux Champs d’Honneur, les coquelicots sont parsemés… ».

Devenu poème, le texte circula parmi les soldats et fut transmis de bouche à oreille pour être sauvegardé dans les cœurs et les pensées de tous les soldats qui l’ont entendu ou lu. Tous ceux qui l’ont découvert éprouvaient beaucoup d’émotion. Le poème fait référence ‘’Au Champ d’Honneur’’, aux coquelicots qui fleurissaient sur les champs de bataille, dans les trous d’obus, dans les tranchées, sur les tombes. Avec le thème universel de la crainte que les morts ne soient à jamais oubliés, que leur mort aura été vaine.

 Le Souvenir à la mémoire des soldats morts à la guerre tel que symbolisé par le coquelicot, est la réponse éternelle à cette crainte de l’oubli. Motif pour lequel des millions d’Anglo-Saxons portent un coquelicot à la boutonnière chaque 

11 novembre tandis que le bleuet est porté par les français.

Et le 12 Septembre 1919, quelques mois après la fin de la Première Guerre mondiale, trois ‘’Poilus’’ stéphanois rescapés des tranchées et rendus à la vie civile, ont été fortement influencés par cette symbolique au moment de baptiser un nouveau club d’athlétisme lors de sa création à ST-ETIENNE : 

le  CLUB ATHLÉTIQUE DU COQUELICOT 

 

Pour en lire plus >>> Document Pdf

!!!


les Réactions
Commentez cette actualité
Pour commenter une actualité il faut posséder un compte sur le site FFA, utilisez la rubrique ci-dessous pour vous identifier ou vous créer un compte.
Login (Email) : 
Mot de Passe : |
mot de passe oublié ?
05/02 >
01/02 >
01/02 >
31/01 >
28/01 >
25/01 >
24/01 >
23/01 >
19/01 >
17/01 >
16/01 >
10/01 >
09/01 >
01/01 >
24/12 >
21/12 >
20/12 >
19/12 >
16/12 >
14/12 >
Les Espaces
BANDEAU DEFILANT

  



LA BOUTIQUE
DU COQUELICOT
 



pour commander
c'est par ICI

ALBUMS
PHOTOS
                                                                   


PRESSE
                                                                   


STATS CONNEXION